Comment devenir vendeur dans un concessionnaire ?

Passionnés d’automobiles, le métier de vendeur dans un concessionnaire peut bien vous convenir. Ce professionnel a la lourde tâche de maîtriser les caractéristiques techniques des véhicules neufs ou d’occasion et d’user de son excellent sens persuasif et relationnel pour convaincre les clients à l’achat. Incontournable pour le secteur de l’automobile, ce commercial a une valeur assurée. Voici les différents parcours à suivre pour devenir vendeur auprès d’un concessionnaire !

Les formations courtes pour devenir vendeur automobile

Pour exercer le métier de commercial d’automobile, il existe des établissements de formation qui proposent des parcours très courts. C’est notamment le cas de la plateforme experts-formations.com , spécialisée dans les professionnalisations dans divers secteurs.

Ces types d’écoles de formation sont notamment intéressants pour les personnes qui veulent effectuer une reconversion professionnelle pour le métier de vendeur d’automobiles. Ils conviennent aussi pour ceux qui désirent s’intégrer rapidement dans la vie active.

Pour cette option, la formation dure en général entre 3 et 12 mois selon les compétences de l’apprenant. Il est cependant crucial de bien investiguer sur un centre de formation avant de le choisir. Il faut s’intéresser à son contenu pédagogique.

Les formations à privilégier pour devenir un vendeur automobile

En revanche, d’autres formations proposent des cycles de spécialisation pour l’emploi direct. Il s’agit des parcours aboutissant au moins à un niveau Bac +2. Suivre ce type de formation permet de maximiser ses chances d’être recruté, une fois son diplôme décroché. C’est le parcours le plus souvent demandé par les employeurs du domaine.

Cependant, quelques parcours de niveau Bac +2 restent à privilégier pour devenir vendeur d’automobiles chez un concessionnaire. Il s’agit entre autres du :

  • BTS Technico-Commercial ;
  • BTS MCO (Management Commercial Opérationnel) ;
  • BTS NDRC (Négociation et digitalisation de la Relation Client) ;

Tous ces cursus offrent des enseignements plus complets. L’étudiant réalise des stages professionnels afin d’acquérir une expérience sur le terrain.

Les prérequis pour ces formations

Pour suivre ces différentes formations, l’apprenant doit avoir à la base un baccalauréat général ou techno STMG. Un bac pro du domaine est plus approprié. Comme aptitude, l’étudiant doit faire preuve d’un grand sens de la communication, être éloquent et charismatique.

Les cours

À la fois théoriques et pratiques, les enseignements sont centrés autour des langues vivantes, du développement relation client et de la vente-conseil. Il faut noter qu’il est bien possible de poursuivre sa formation avec une licence pro commerce ou pro vente.

Les formations précoces pour devenir commercial automobile chez un concessionnaire

Il existe plusieurs formations qui permettent très tôt de s’orienter vers le métier de vendeur automobile auprès d’un concessionnaire. Pour les jeunes qui sont passionnés de véhicules et qui veulent plus tard exercer dans un métier qui les rapproche de leur passion, ils peuvent après la troisième, choisir une spécialité en lien avec le commerce ou la vente.

En effet, il est possible avec un Bac Pro Métiers du commerce et de la vente de décrocher un poste de commercial automobile chez un concessionnaire. En revanche, il sera toujours très profitable de suivre des cours d’approfondissement professionnel afin d’alourdir son CV.

Une formation courte appropriée semble donc être la meilleure option pour une insertion rapide.