Retour à la page d'accueil

Les phasmes

 

 

Les objectifs

Intérêt d'un élevage en classe

Interdisciplinarité et décloisonnement des disciplines.
Meilleure connaissance de la vie animale (observation continue d'animaux vivants).
Réponse à un besoin affectif de l'enfant.
Facilité d'intégration de l'enfant à la vie du groupe et à la vie de la classe.
Responsabilisation de l'enfant:

Motivation pour l'expression et la communication.
Elimination de certaines réactions de répulsion et surmonter des appréhensions.

 

Développement de l'esprit scientifique

Adopter une attitude de plus en plus objective et analytique:

 

Notions scientifiques abordées

Caractères fondamentaux des êtres vivants :

Diversité et unité du monde animal.

 

Les moyens utilisés

Conseils :

 

Informations complémentaires

Nous élevons ici des phasmes du nom scientifique de Carausius Morosus. Ce phame, originaire des régions indo-malaises, a été introduit en Europe vers 1897 où il est toujours élevé dans de nombreux laboratoires et établissements scolaires.

Ce phasme se nourrit de toute sorte de feuilles: le chêne, l'aubépine, le troène, la ronce, le framboisier.

Il mange aussi du lierre, ce qui pendant l'hiver est très utile...

Le Carausius Morosus est un &laqno;phasme brindille», il est d'une longueur d'environ dix centimètres. Il se reproduit essentiellement par parthénogénèse, et nous avons dans les élevages essentiellement des femelles.

Le Carausius Morosus a plusieurs moyens pour échapper à ses ennemis: le phasme se camoufle en ressemblant à une brindille, cette aptitude appelée mimétisme est bien observable.

Ses activités nocturnes lui permettent d'échapper à ses prédateurs.

Il peut aussi se plonger dans une sorte de sommeil cataleptique.

Sa couleur verte ou brune correspond aux conditions d'élevage: lorsque l'endroit est sec et froid, le phasme prendra une couleur sombre et marron, à l'inverse si l'élevage se pratique dans des conditions de chaleur et de sécheresse, le phasme prendra une couleur beaucoup plus verte. Cette aptitude s'appelle l'homochromie.

Le phasme peut aussi perdre un de ses membres pour se sauver lorqu'il est attaqué, ceci s'appelle l'autotomie.Lorsqu'il est jeune, lors des mues successives, le jeune phasme &laqno;remplacera» sa patte manquante.
Ce phénomène de régénération progressive est tout à fait remarquable en classe.

Les jeunes femelles adultes n'ont pas besoin d'accouplement pour commencer à pondre près de 15 jours après leur dernière mue des oufs fertiles. Les oufs sont de couleur brune, ils ressemblent à des petites graines de radis. Au sommet de l'oeuf se trouve un petit capuchon blanc par où sortira le bébé.

Durant toute sa vie adulte (5 à 7 mois), la femelle pondra de 300 à 500 oufs à raison de 1 à 3 oeufs par nuit, elle ne fait pas de nid ou ne cherche pas d'endroit particulier comme certaines autres espèces, elle les laissera tomber sur le sol et ne s'en occupera plus. La plupart des éclosions se font la nuit à peu près 2 à 3 mois après la ponte. Le bébé phasme ressemble à l'adulte et mange dès sa naissance les mêmes plantes.
Après six mues régulièrement espacées de quinze jours, le phasme est adulte, les mues ou exuvies sont souvent mangées et il est parfois difficiles de les récupérer.

Informations rédigées à partir de la fiche technique d'élevage de l'O.P.I.E.

 

Les différentes activités

Les activités transversales :

Expression orale,communication

  • communication entre les enfants sur leurs observations lors des activités.
  • questionnement oral magistral sur les observations faites.
  • classement des observations en vue d'un exposé à une autre classe. document textes
  • Lecture

    Expression écrite

    après une interrogation orale, les enfants sont amenés à classer leurs remarques selon que l'on parle

    et par groupe de quatre, ils écrivent ce qu'ils savent ou ont remarqué, cette production sera réutilisée lors d'un exposé à une autre classe.

    Math

    Géographie

    Histoire, chronologie

    Technologie

    Dessin, art plastique

    Les activités verticales

    Biologie

    Consultation sur Internet

    La consultation sur Internet a permis de faire le point sur les outils d'informations que nous avons à notre disposition aujourd'hui:

    Les enfants ont cherché sur Internet :

    Ils ont pu découvrir, et pour certains se familiariser, avec l'outil d'information qu'est Internet.

    Ils ont, lors de leur recherche documentaire, effectué un important travail de lecture sur l'écran et ont été sensibilisé à un outil informatif d'une grande richesse.

    Or c'est en apprenant le plus tôt possible à se servir d'un outil quel qu'il soit que l'on peut par la suite être autonome face à celui-ci. L'importance que prend Internet aujourd'hui, oblige l'école à sensibiliser les enfants à cette nouvelle forme de recherche documentaire que, sans nul doute, ils cotoieront dans leur avenir scolaire, puis professionnel.

     

    Visites

     

    Bibliographie

    R. TAVERNIER Les animaux, les élevages. BORDAS (guide du maître)
    B. PILET Les insectes en question...s ? CDDP Maine-et-Loire

     

    Liens Internet

    O.P.I.E.
    http//www.inra.fr/OPIE-Insectes/pa.htm

     

    Isabelle Henny-Gontier, 98 av de la République, 75011 Paris


    Retour à la page d'accueil